Walter, belge, méchant mais surtout drôle

Hier soir dans le cadre du FestiFac de Namur, Walter, un humoriste belge, se présentait sous le chapiteau des Baladins du miroir, transformé en cabaret (à ne pas confondre avec Cabernet, Walter étant un amateur de vin) pour l’occasion. La Belgique étant connue pour son humour, Walter cartonne avec son spectacle en France, principalement à Paris.

Il n’est ni homosexuel, ni juif et n’est pas non plus franc-maçon.  N’appartenant à aucune de ces minorités, rien ne le retient, il dit ce qu’il pense, fait ce qu’il veut et par conséquent, pense ce qu’il veut. La langue de bois ? Il ne connait pas ! Son personnage étant plus habitué à la gueule de bois. Il aurait pu s’appeler Zaza Cohen du Grand-Orient, mais bon, imaginez, sur une affiche, ça fait long, très long. Walter est donc le nom de scène choisi par Bertrand Wautelet.

Continuer la lecture de « Walter, belge, méchant mais surtout drôle &rquo;