Namur en Mai : je ne peux pas, j’ai poney et demain j’ai piscine, désolé

Chaque année, en cette période, on vous propose de venir faire un tour à Namur en Mai, que ça soit pour y boire un coup, pour voir un spectacle qualifié d’immanquable par les autres ou pour simplement aller prendre la température de l’évènement.

Pourtant, soit on a la fibre en soi et on se dépêche avec impatiente pour se rendre sur le festival, soit on pourrait vouloir chercher une excuse, et dans ce cas-ci, les excuses sont plus drôles les unes que les autres. Promis, je ne vous parlerai pas du poney ou de la piscine, ça serait trop simple !

Voici donc une petite liste d’excuse à ressortir :

  • Namur en mémoire : pour toutes celles et ceux qui doivent travailler sur un travail de fin d’étude
  • Namur en médaille : pour ceux qui s’entrainent pour les Jeux Olympiques de Londres
  • Namur en mer: pour ceux qui ont le pied marin
  • Namur en mécanique : pour tous ceux voulant adapter le célèbre coup de la panne
  • Namur en ménage à faire à la maison : pour les fées du logis
  • Namur en mégaoctet : pour les adeptes du téléchargement
  • Namur en Mémorial Van Damme : pour ceux qui savent qu’ils ne seront pas prêts pour les jeux olympiques et qui préfèrent essayer le meeting bruxellois
  • Namur en ménopause : pour celles qui se font vieilles (excuse 100% féminine)
  • Namur en météo : pour ceux qui veulent se rabattre derrière le légendaire climat belge
  • Namur en merde : juste pour ceux qui ne savent pas décoller du trône

J’espère que ces excuses pourront vous servir, mais attention, pas à moi, on ne me la fait pas !