Little Collin, le talent dissimulé !

Vous voulez rater la promotion d’un artiste, on a un exemple en Belgique et cet échec a de quoi surprendre. Et pas qu’un peux…

Dernière édition le 20/02/2012

Little Collin est un artiste belge, qui a composé une chanson « When you are calling me » avec son amis Thomas. La chanson est prise pour un spot publicitaire d’Allo Telecom. Quelques temps plus tard, il entre en studio pour enregistrer le single de ce titre et essayer de se faire un nom dans le milieu musical belge. Et ça marche plutôt bien, il est cette semaine 21ème au classement des titres les plus diffusés en radio en Belgique francophone. Il s’est même classé neuvième il y a quelques semaines dans l’Ultratip en Wallonie, l’antichambre de l’Ultratop. On pense que sa carrière est lancée et qu’il est bien parti pour connaitre son petit succès… et là, surprise !

Si l’on cherche un peu sur internet, sur google, on ne trouve rien, ou presque.
– Un clip lancé par sa société de management : Marketum
– Sa page fan sur Facebook, aimée par 20 personnes à l’heure où j’écris cet article, qui se trouve en deuxième page de résultat. A se demander si toute sa famille est au courant qu’il est sur Facebook.

Il y a donc un problème évident de promotion et de référencement. A croire que le chanteur est totalement absent du moyen de communication le plus utilisé à l’heure actuelle. Envoyons un télégramme chez Marketum pour savoir s’il est disponible sur Minitel pour nos amis français.

Bon d’accord, je vanne dans beaucoup de sens, mais le site de Marketum est une blague en lui-même, un caractère d’écriture proche du Times New Roman, et des images qui défilent, avec toujours un soleil, dont le rôle est interprété  à chaque reprise par un œuf, avant de voir les images se figer sur deux œufs, dans une poêle. Aucune grosse information sur la société, hormis (et là, je cite !!!) « You have an interesting brand. We are an awesome brand agency. We were made for each other ». Ah oui, il y avait l’adresse postale aussi. Faudra penser à les prévenir qu’une agence de marketing se montre sur internet au lieu de laisser le mystère autour de sa personne.  Il est bien entendu possible de les contacter, mais il y a une erreur dans le code du corps de texte de l’e-mail qui s’ouvre automatiquement.

En gros, Little Collin propose une chanson très sympa, que l’on peut caractériser de Puggy-like mais il n’y a personne derrière pour en faire la promotion. Il est absent de Spotify, le clip sur Youtube a été visualisé à un peu moins de 9.000 reprises depuis le 25 novembre, ce qui est peu pour un titre souvent diffusé en radio.

La conclusion est simple, la qualité musicale est présente, les radios acceptent de le diffuser, mais au niveau du public, une absence totale de gestion de l’image provoque un retentissant échec.

Edit : Après avoir de nouvelles informations en main, je précise que Marketum est une agence de communication qui vis-à-vis de Little Collin a fait office de producteur. La publicité d’ALLO Telecom qui a fait connaître le morceau a été réalisée par Marketum et il s’en est suivi la production de ce single.  Ils ne laissent pas tomber l’artiste pour autant mais ne sont pas là pour l’enregistrement d’un album.

Concernant l’agence en elle-même, un concours de circonstance a fait que prochainement, le site sera plus explicite et permettra de comprendre sa nouvelle stratégie.

Photo de Matilda Forstadius